samedi 6 décembre 2008

Politiciens

Élections fédérales canadiennes anticipées. Élections étatsuniennes qui ont envahi nos media. Élections provinciales québécoises anticipées. Une espèce de coup d'État légal du gouvernement fédéral qui ne se résoud pas à être minoritsire.

Suis-je vraiment le seul à trouver tout cela excessif ?

Se pourrait-il que trio de politicaillerie tue la politique ? Se pourrait-il que les citoyens soient à ce point exclus de la olitique qu'is s'en désintéressent tout à fait ? - non que cela change grand chose en fin de compte.

On ne peut pas vraiment reprocher son cynisme au simple citoyen quand le spectacle désolant de la politique médiatisée lui est servi jusqu'à la nausée. On peut, en revanche, lui reprocher sa démission et sa superficialité, plus intéressé qu'il est par les petites phrases, les cravates, l'aspect des vidéos que par la politique proprement dite.

Par ailleurs le Québec est l'un des lieux d'élection du bénévolat, peut-être sous l'influecne, pour une fois bénéfique, du communautarisme anglo-saxon. Faut-il y voir un signe ? des choses essentielle à la vie en commun se font en dehors de toute décision politique et en dehors du système économique. L'État se repose avec excès sur les "aidants naturels" pour ne pas assumer ses propres responsabilités, et tout ce qui contribue à rendre plus vivable notre société n'est que peu ou pas reconnu, ni rémunéré.

On pourrait aussi gloser sur les poltitiques culturelles des différents niveaux de gouvernement.

Bon, c'est l'hiver, nous sommes , pour certains d'entre nous, sensibles au SAD, et l'époque est favorable au cynisme.

Les comportements des politiciens sont-ils vraiment différents de celui de leurs prédécesseurs ? Ou sont-ils simplement plus connus ?

Et les sentiments anti-français des anglo-saxons ne sont ni pires ni moindres que par le passé.

Quand on a passé quelques temps à observer et à s'efforcer de comprendre, la seule conclusion est :

nil novi sub sole.

Je me sens bien aquoiboniste ces temps-ci.

2 commentaires:

Lily a dit…

Oui c'est vrai que la politique est de plus en plus un spectacle qui se vide de sens, particulièrement auprès des médias. Et le travail communautaire est essentiel mais trop souvent bénévole. Je rêve d'une bonne articulation entre les deux, afin que les politiques ne se reposent pas uniquement sur les bonnes volontés... mais quand une majorité a le cerveau lessivé par les infos partisanes, c'est l'esprit critique qu'il faudrait enseigner en partant...

Thibaud a dit…

Tu as raison, tu omets seulement de dire que ça empire. C'est le grand reflux de la culture.

L'indigence du personnel politique est désarmante. Il y a eu quelques hommes d'État, mais il semble bien que nous devions désormais nous contenter de pantins cravatés dont le seul talent est de savoir se présenter aux étranges lucarnes, pour faire tenir tranquille un troupeau aux préoccupations purement cosmétiques.

Un autre sujer d'Agacement dépressif, c'est la représentativité.

J'ai fait un petit calcul très simple : rapporter les votes obtenus au nombre d'électeurs inscrits. C'est édifiant.

Cette vertueuse Démocratie qui autorise l'ingérence, comme autrefois la Seule Vraie Religion, ou encore des droits de l'Homme dont on parle sans trop se soucier de les respecter vraiment, serait-il impossible de lui donner un contenu un peu moins éloigné de ses prétentions ?

Quand le troupeau est allé faire semblant de citoyenneté, que reste-t-il ?

---------------------Votes valides --- % voix ---% inscrits –Sièges % Sièges
J Charest-------- PLQ --- 1 362 801 -- 42,05 % -- 23,75 % ---- 66 -- 52,8 %
Pauline Marois --– PQ --- 1 139 185 -- 35,15 % -- 19,85 % ---- 51 -- 40,8 %
Mario Dumont ---- ADQ ----- 529 925 -- 16,35 % --- 9,23 % ----- 7 -- 5,60 %
Amir Khadir ------ QS ----- 123 061 --- 3,79 % --- 2,14 % ----- 1 -- 0,80 %

bref, comparer les pourcentages est pour moi un sujet de réflexion.
------------- % voix --- % inscrits % sièges
-- PLQ ----- 42,05 % -- 23,75 % ----- 52,8 %
--– PQ ----- 35,15 % -- 19,85 % ----- 40,8 %
-- ADQ ----- 16,35 % --- 9,23 % ------ 5,60 %
--- QS ------ 3,79 % --- 2,14 % ------ 0,80 %

Bon, je sais que la représentativité n'est qu'une illusion, et que les systèmes proportionnels ne donnent pas des gouvernements capables de gouverner - si tant est qu'il en soit.

Mais plus j'observe la politique et plus je me range avec les àquoibonistes.

je ne serais pas absolument surpris qu'il y ait un autre scrutin en 2009, et je m'attends au pire quant aux conséquences de la courte majorité obtenue par le parti du Québec - contre le parti québécois - avec moins du quart des votes.

On va encore voter, mais avec de moins en moins d'illusions quant à l'utilité de ce geste qui n'a que l'intérêt de ne pas coûter grand chose ; encore que ce geste, plus ou moins gratuit pour l'électeur, ne l'est pas pour le contribuable.